AUTOUR DES MONDES

Autour du voyage

Témoignage fille au pair: mon expérience de travail en tant que fille Au Pair

Dans cet article, je vous raconte mon témoignage en tant que fille Au Pair à Paris.

Je vous donne également mes 3 raisons pour partir travailler comme fille au pair.

 

Pourquoi j’ai quitté l’Italie

C’était le 2008 et à la fin de mes études j’ai commencé à chercher un travail en Italie.

Oui c’était l’année de la chute du groupe Lehman Brothers!

Quel bonheur!

Voila le butin de guerre des 9 mois qui ont suivi la fin de mes études (Formation d’éducatrice spécialisée):

– 200 cv envoyés en toute Italie

– petits jobs courte durée du genre: serveuse, animatrice en colonie de vacances, vente porte à porte

– zéro CDI signés, zéro CDD signés, plusieurs petits contrats signés qui n’existent même pas en France

– presque aucune réponse aux CV envoyés pour travailler dans mon domaine. A savoir: en Italie la plus part des entreprises n’envoient même pas un message automatique de réponse du genre “Nous avons bien reçu votre candidature BLA BLA BLA….

– deux entretiens pour des poste en CDI dans mon domaine:

  • pour le premier poste je n’avais pas assez d’expérience
  • pour le deuxième ils m’ont rappelé pour me voir une deuxième fois mais j’étais déjà partie en France 😉

Le moral était assez bas, et c’est là que j’ai commencé à penser de partir à l’étranger.

Pour partir vivre à l’étranger il me fallait:

– soit avoir suffisamment d’argent pour pouvoir prendre le temps qu’il faut pour réussir

– soit maîtriser parfaitement la langue du pays choisi pour commencer aisément la recherche d’un travail

Moi je n’avais ni l’un, ni l’autre. A l’époque je ne parlais pas une deuxième langue suffisamment bien pour obtenir un travail dans mon domaine et je n’avais pas assez d’argent pour prendre le temps nécessaire pour devenir bilangue. De plus avec la crise je ne voulais pas mettre mon peu d’argent dans un projet quelconque.

Mes possibilités étaient donc restreintes.

Pourquoi j’ai décidé de travailler en tant que fille Au Pair?

La plupart des familles d’accueil acceptent que le jeune Au Pair ait un niveau de langue très basique. De plus la famille doit laisser le temps au jeune de s’inscrire à un cours de langue. Parfois même les familles payent une partie des cours.

Vous êtes nourri et logé et vous recevez de l’argent de poche, entre 250 et 450 euros par mois selon le pays. Ceci n’est pas un détail négligeable

Vous pouvez choisir la période et le temps du séjour (à savoir la plupart des familles cherchent quelqu’un pour toute l’année scolaire)

Une fois décidé que cette solution pouvait me convenir j’ai décidé le pays et commencé mes recherches.

Au début j’étais ouverte à plusieurs destinations mais j’ai vite compris que mon objectif était un: Paris.

Je vous conseille donc de vous concentrer tout de suite sur une ou deux destinations et de ne pas perdre du temps inutilement.

 

Pourquoi Paris?

– Paris était pour moi comme le Prince charmant est à Cendrillon, mon rêve de jeunesse. J’avais visité Paris 3 fois et j’en était complément amoureuse!

– J’avais envie d’apprendre le français

-Apprendre une langue latine était pour moi plus facile. 

 

Pourquoi je vous conseille de travailler comme Au Pair

Travailler comme Au Pair a été une expérience très enrichissante est essentielle dans mon parcours.

Dans vous ici, les 3 raisons pour lesquelles je vous conseille cette expérience.

 

1) Vous pourrez atteindre vos objectifs aux moindres frais

Si votre objectif est de apprendre une langue

Etre fille (ou garçon) Au Pair vous permettra une immersion totale dans la langue du pays avec un petit budget. Pour ma part je n’ai pas suivi des cours de langue à l’école, j’ai juste profité au maximum de chaque occasion pour parler français: avec la famille, les amis, les commerçants mais aussi les livres et les films.

Si votre objectif est de vous installer durablement dans le pays 

Quand vous aurez atteint un bon niveau de la langue du pays vous pourrez commencer à envoyer des CV et faire des entretiens dans votre domaine de compétence. Il faut savoir qu’il est très difficile de chercher un travail à partir d’un autre pays. Les recruteurs ne regardent pas toujours les candidatures des gens qui n’habitent pas le pays . De plus envisager d’acheter toujours les vols a/r plus l’hôtel pour chaque entretien peut vite vous coûter une petite fortune.

Si votre objectif est de prendre une année sabbatique

En tant que fille (ou garçon) Au Pair vous aurez pas mal de temps pour voyager, visiter la ville ou vous dédier à d’autres activités. Le nombre d’heures de travail est fixé en amont et cela ne peut pas dépasser le 35 heurs par semaine.

2) C’est facile de trouver une famille d’accueil

Vous verrez rapidement que il est assez facile de partir en tant que jeune Au Pair. Pour les garçons, cela pourra être un poil plus difficile mais montrez aux familles que vous pouvez être un bon grand frère “protecteur”et que vous aimez l’ordre et faire des bons petits plats en cuisine.

 

Comment trouver une famille?

Je ne veux pas vous donner une liste des meilleures sites car à mon avis il y a qu’un site de référence:

AU PAIR WORLD

Au départ, je voulais m’inscrire dans une Agence mais je finis pour faire totalement confiance à ce site.

Pourquoi?

– Il est efficace et simple: vous créez votre profil et vous contactez les familles qui vous intéressent ou vice versa

– Vous ne payez pas. En effet, seulement, une des deux partie doit payer l’inscription “premium” (qui offre des fonctionnalités essentielles) mais dans le 90% des cas ces sont les familles qui payent cette somme.

– Les sites vous explique clairement vos droits et le droit de la famille d’accueil

– Vous pouvez être en contact facilement et sans limitation avec des familles du monde entier

– C’est le site où vous trouverez les plus de famille et donc bien sûr le plus de concurrence 😉

 

Mes conseils pour partir travailler comme Au Pair

– Si vous avez choisi votre famille d’accueil, demandez si vous pouvez vous rencontrer. Cela vous permettra de voir si il y a un bon feeling entre vous et au cas où de changer d’idées

-Définissez bien avec la famille EN AMONT les conditions du contrat: horaires, tâches, jours de congés.

C’est vrai que le but est d’accueillir un jeune étranger “au pair” mais vous travaillez pour cette famille qui vous paie pour vos services donc fixer quelques règles facilitera la vie des deux côtés et vous évitera des mauvaises surprises

– Évitez une famille qui parle votre langue. Vous aurez tendance à faire moins d’efforts pour apprendre la langue du pays

– Quand vous aurez atteint vos objectifs passez à autre chose. En effet la condition de jeune Au Pair est assez confortable, j’ai donc rencontré des personnes qui ont vécu 4 ans chez une famille pour la peur de quitter cette situation facile.

N’oubliez pas vos objectifs de départ! 

 

J’espère que cette lecture vous a été utile.

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour donner votre avis sur l’article et apporter des compléments d’informations pour l’améliorer.

 


 

Vous pouvez également découvrir les autres sections du site, dans lesquelles j’écris des articles sur des sujets qui me passionnent profondément: éducation, bien-être, environnement, voyages.

J’aime traiter des problématiques qui me semblent importantes dans notre société. 

En m’appuyant sur des informations qualitatives et quantitatives, j’espère pouvoir apporter une vraie valeur à l’analyse du sujet traité.

 


 

 

Commentaires

3 janvier 2016 à 17 h 37 min

Salut,

Je suis tombé sur ton article et nous ça nous interesserait beaucoup de prendre une fille au pair pour s’occuper des enfants en année scolaire pas plus de 3h par jour, mais par contre, des journées complètes pour les vacances scolaires. Je n’y connais rien, c’est possible d’avoir des contrats modulables comme cela?

Et sinon, est ce que c’est obligatoire pour une fille au pair d’avoir sa chambre toute seule? Par exemple, nous on a 3 chambres et on est 5, il reste donc une place dans la chambre de notre fille (2 ans), mais je suis pas sûr que ça soit bien possible de faire dormir une fille au pair dans la même chambre qu’un enfant, est-ce que tu serais toi?

En tout cas, félicitations, tu es italienne, sur ton blog ça se voit pas du tout, tu as un français impeccable 🙂



    Francesca
    5 janvier 2016 à 19 h 30 min

    Merci beaucoup du compliment!

    Pour ce qui est du contrat et des conditions à vous de “négocier” avec votre fille au pair.

    J’ai rencontré des filles au pair qui travaillent pendant les vacances scolaires, vous pouvez aussi proposer de partager la chambre avec votre fille mais pas sûr que vous trouviez des bonnes candidates.

    Le mieux est de poster votre annonce et de voir…

    A bientôt



4 août 2016 à 13 h 22 min

Bonjour,
J’ai été au pair aussi mais en Australie et je recommande cette expérience pour les même raisons que toi. Je me retrouve beaucoup dans ton article. Rien de plus à ajouter



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.