AUTOUR DES MONDES

Dans cet article je partage avec vous le résumé du témoignage d’Emmanuel Faber, Directeur Général chez Danone au sujet du changement de soi et des autres.

J’espère qu’il pourra vous inspirer autant qu’à moi.

 

Le changement intérieur – Témoignage du Directeur Général de Danone

“Je pense que la tension vers le changement est fondamentalement ancrée dans ce qu’est la vie. Mais elle est d’une certaine façon à ajuster, à faire grandir, à polir, parce qu’elle peut tout autant naître de tensions intérieures qui sont désajustées parce que elle retrouve des failles, des blessures, des peurs, des frustrations conscientes ou inconscientes dans lesquelles j’ai tendance à vouloir que l’autre change alors que c’est probablement à moi-même de faire ce chemin.

Donc dans la tension vers le changement que ressentent certains, il y a cette dualité. Et si la capacité d’entreprendre, d’emmener dans le collectif, de transformer autour de nous, est suffisamment forte chez certains ou certaines d’entre nous, ces tensions se traduisent dans cette action. Si on n’y prend pas garde, celles qui avaient besoin d’être purifiées et de grandir viennent avec le reste.

Et l’action du coup de transformation ne peut pas être juste, elle est traversée par cette injustesse, par cet inaccomplissement.

Je crois qu’on ne peut transformer le monde autour de soi que d’abord si véritablement il y a un travail de transformation de soi-même, une croissance de l’être intérieur vers ce que nous sommes chacun appelés à devenir et que c’est un travail qui sert justement à ce que graduellement les tensions qui n’ont pas lieu d’être disparaissent, se transforment, s’apaisent et que ce qui nous tire finalement soit plus l’envie de la lumière que la peur de l’ombre.

C’est un travail qui ne peut se faire que dans l’acceptation d’un silence, d’un recul par rapport à l’action, d’un temps d’intériorité, d’un espace d’intériorité, chacun peut inventer celui dans lequel il est appelé à être, mais ça me semble fondamental, à défaut de quoi on passerait à mon avis à côté de la vérité.

Nous sommes tous appelés à grandir dans une résonance et une harmonique avec le reste de l’univers donc bien entendu les êtres humains que nous sommes tous les uns avec les autres. Et si nous ne travaillons pas là justement de notre propre instrument intérieur à perfectionner la façon dont ses cordes et ses harmoniques travaillent entre elles, sa puissance d’expression n’est pas la même. Plus l’instrument est accordé et plus le son porte loin de façon naturelle, harmonique, sans que l’instrumentiste ait besoin de forcer le geste.

C’est cet acquiescement-là intérieur qui permet d’entrer dans cette dimension dans laquelle le changement ne s’opère pas seulement
par ma volonté mais plutôt par mon acquiescement. Je pense que cette dimension de l’acquiescement, elle est fondamentale pour la fécondité du passage entre le changement personnel et le changement collectif.

Moi je suis plutôt d’un naturel profondément insatisfait intérieurement et donc très orienté vers l’action, le changement, la transformation, la conviction et je me suis aperçu à de nombreuses reprises que les changements, lorsque je les entraînais par cette énergie, étaient rarement durables ou rarement suffisants.

Je me souviens très bien d’expériences dans lesquelles j’ai volontairement laissé l’espace nécessaire à certains de mes collègues pour faire eux-mêmes l’expérience que moi-même j’avais traversée et qui avait amené ma prise de conscience sur des sujets environnementaux, ou des rencontres avec des personnes où j’ai souhaité ne pas être là moi-même. Dans une forme de lâcher-prise parce que du coup, je ne savais pas dans quelle direction et jusqu’où iraient les discussions et les prises de conscience et où je me suis aperçu qu’elles ont bien été souvent au-delà de mes espérances tout simplement parce que, en passant d’une forme de préhension sur le changement des autres à une posture de patience et de confiance à l’égard de leurs capacités, ça a fait parfois des choses merveilleuses chez Danone.”

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.